L’Hôpital et la Ville : Robins des Villes au chevet des enfants hospitalisés

L’Hôpital et la Ville : Robins des Villes au chevet des enfants hospitalisés

L’hôpital et la ville : un projet historique de l’association Robins des Villes

Un projet né en 1999 : comprendre la relation entre la ville et l’hôpital

L’Hôpital et la Ville débute en 1999 à l’hôpital pédiatrique Debrousse, à Lyon, où Robins des Villes intervient à travers le projet « Guignol à l’hôpital » pour aider à la réalisation d’un castelet. A cette occasion, nous avons pris conscience des difficultés que pouvaient avoir les enfants à se repérer au sein de l’hôpital. C’est ainsi que l’envie de travailler spécifiquement sur la perception de l’espace et la relation entre l’hôpital et la ville apparait. Le projet prend alors une nouvelle dimension au tournant des années 2000 avec la mise en place d’un partenariat impliquant Robins des Villes, le personnel hospitalier, les équipes d’animation et la mission écologie du Grand Lyon. L’hôpital et la ville poursuit dès lors plusieurs objectifs :

  • Mieux comprendre les représentations que les enfants ont de l’univers hospitalier
  • Découvrir et visiter la ville de Lyon depuis la chambre d’hôpital
  • Éveiller les sens de l’enfant

Une exposition et une mallette pédagogique : un nouveau cycle d’actions

A cette époque, l’idée d’un parcours sensoriel dans la ville fait son chemin et des astuces sont trouvées pour proposer une visite sensible de Lyon malgré les contraintes de l’hospitalisation. Cartographies, photographies, enregistrements et captations sonores permettent de faire rentrer la ville dans l’hôpital. Avec l’implication du Musée Gadagne, de l’association PACS autour de l’éveil musical et les Ateliers de la cité autour de la réalisation de parcours sonores, une mallette pédagogique va voir le jour. Cet outil pédagogique permet alors d’intervenir au chevet de l’enfant et de lui faire visiter la ville : de l’hôpital Debrousse au quai Saint Antoine, du musée Gallo-romain au Vieux-Lyon et ses traboules. Composée de plusieurs tiroirs, cette mallette mêle plusieurs thématiques et activités qui permettent aux différents intervenants de proposer des animations variées à partir d’un ou plusieurs outils.

Robins des Villes continue à chercher d’autres manières de mettre en contact l’enfant et la ville. En 2004, une exposition nommée « Fenêtre sur la ville » verra le jour à l’hôpital Debrousse à partir de dessins et de photos d’enfants représentant leur vision de la ville idéale ou de ce qu’ils peuvent observer depuis leur lit d’hôpital. C’est alors l’occasion pour les enfants de sortir de la chambre, physiquement et mentalement, de regarder dehors… Que voit-on ? Un morceau de mur, un immeuble tout près, des arbres… la ville !

Le livre-jeu « Zoom Zoom Zoom » : l’évolution du projet au Groupement Hospitalier Est (GHE)

En 2008, l’hôpital Debrousse ferme ses portes.  L’hôpital et la ville déménagera alors avec les services pédiatriques au Groupement Hospitalier Est (GHE) situé à Bron. Dans ce nouveau contexte, le projet évolue lui-aussi avec l’apparition d’un nouvel outil pédagogique en 2012 : le livre-jeu Zoom Zoom Zoom. Cet ouvrage nait d’un partenariat entre le musée Gadagne, l’association Sucré, salé & Compagnie et Robins des Villes. A travers ses 80 pages, le livre invite l’enfant à repousser l’horizon des murs de sa chambre pour partir en voyage à la découverte de l’autre et du monde qui l’entoure. Depuis 2012, Robins des Villes propose des animations à l’aide de cet outil au chevet des enfants hospitalisés dans les services des hôpitaux cardiologiques, neurologiques et Femme-Mère-Enfant.

 

Poétique et astucieux, ce livre-jeu permet à l’enfant de parcourir l’Univers, la Terre, les continents, les pays, la ville et l’hôpital. En tournant les pages de son livre, l’enfant “zoome” d’une échelle à l’autre, tout en restant libre de sauter des pages pour mieux y revenir ensuite. Aidé par trois animaux (le renard rusé, l’abeille maligne et le lion intelligent), l’enfant pourra découvrir et apprendre sur les espaces dans lequel il vit. Avec Zoom Zoom Zoom, le jeune lecteur est aussi acteur : il découpe, colle, plie, dessine, etc.

L’Hôpital et la Ville en 2017 : un nouveau souffle donné au projet

De nouvelles animations et une campagne de crowdfunding

2017 a permis de continuer les animations menées hebdomadairement au sein du Groupement Hospitalier Est avec l’outil pédagogique « Zoom Zoom Zoom ». Plus précisément, nos interventions ont pu bénéficier à des enfants hospitalisés dans les services de cardiologie, de neurologie et d’endocrinologie pédiatrique. Cette année a vu également de nouveaux membres de l’association se former à l’animation via ce livre-jeu et dans le contexte particulier de l’hôpital.

Arrivée à cours d’exemplaires de « Zoom Zoom Zoom », et donc dans l’incapacité d’en offrir aux enfants rencontrés, l’association a lancé une campagne de financement participatif afin de pouvoir réimprimer de nouveaux ouvrages. A cette occasion, c’est un important travail de consultation des intervenants qui a été opéré afin d’obtenir de précieux retours d’utilisateurs du livre. Qu’elles proviennent du personnel de Robins des Villes ou des animatrices des hôpitaux, ces réflexions ont permis de réfléchir à des améliorations et des mises à jour possibles de l’ouvrage. Le succès de la campagne de crowdfunding, grâce au soutien de l’association Sourire d’Enfant, de la société Black book Editions et de la MAIF, devrait permettre de voir nouveaux exemplaires imprimés en début d’année 2018.

L’année 2017 a aussi été l’occasion d’explorer de premières pistes pour développer le projet avec l’école spécialisée des enfants malades (ESEM) et le collège Elie Vignal du Groupement Hospitalier Est (GHE). Les premières prises de contact devraient se traduire par des actions dans le courant de l’année 2018. Aussi, il devrait être possible d’intervenir dans de nouveaux services hospitaliers, notamment au sein de l’HFME (Hôpital Femme-Mère-Enfant). Dans le même temps, Robins des Villes souhaite pouvoir faire prendre un caractère national à l’Hôpital et la Ville en développant et en adaptant des actions avec ses équipes franciliennes et marseillaises.



1 thought on “L’Hôpital et la Ville : Robins des Villes au chevet des enfants hospitalisés”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *