C’est la rentrée dans les cours d’écoles !

C’est la rentrée dans les cours d’écoles !

Les Robins aussi ont mis leur cartable sur le dos pour la rentrée : direction le Groupe Scolaire de La Sauvagère (Lyon 9e) pour inaugurer la nouvelle cour imaginée par les enfants. 

En effet, dans le cadre de la rénovation de l’école et de sa cour, Robins des Villes  a été mandaté par la Ville de Lyon afin de réaliser une concertation sur la cour entre septembre et décembre 2020.  

 

L’occasion pour nous de vous présenter notre méthode !

Réaliser une concertation sur une cour d’école, ça veut dire quoi ? 

Ça veut dire impliquer toutes celles et ceux qui l’utilisent dans une démarche pour repenser les espaces et leurs usages, et oui même les enfants. Car à Robins des villes, on croit dur comme fer qu’à 6, 10 ou 15 ans on est déjà tout à fait capable de comprendre les espaces de la cour et de réfléchir ensemble pour les améliorer. Pour cela, nous leur apprenons à lire un plan, à faire une enquête pour diagnostiquer les usages actuels, à prendre en compte les envies multiples et les contraintes, et à construire des maquettes.

 

Observation de la cour pour réaliser un diagnostic d’usages
Modélisation de la cour en proposant de nouveaux aménagements

 

A quoi bon rénover des petites cours ? Est-ce vraiment ça changer la ville ? 

Et bien oui, car on s’est rendu compte que ces petits espaces insoupçonnés étaient de véritables condensés d’au moins 2 enjeux majeurs : les inégalités de genre et le réchauffement climatique. Qui n’a pas en tête cet énorme terrain de foot accaparé par les garçons au beau milieu de la cour ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grâce à la méthode de cartographie sensible développée par la géographe Edith Maruéjouls, nous abordons les usages différenciés des espaces entre filles et garçons et nous réfléchissons avec les enfants à la création d’espaces de jeux et de détente inclusifs et flexibles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Concernant le réchauffement climatique, impossible de passer à côté du risque de forte chaleur de ces espaces trop souvent goudronnés. Nous accompagnons donc les réflexions sur la perméabilisation des sols mais aussi sur la végétalisation, sans se contenter de “verdir” la cour mais bien en questionnant les pratiques pédagogiques et citoyennes de cet espace quotidien : quelles plantes peuvent pousser ici à long terme ? Comment la communauté éducative s’en occupera ? Afin de développer quelles activités ?

 

Bref, la ville de demain s’invite peut-être déjà dans les cours d’écoles ! 

 

Si vous êtes intéressé·es par notre démarche et avez envie d’en savoir plus sur nos projets réalisés à Lyon et aux alentours, nous vous invitons à rester connecté·es sur nos différents réseaux sociaux ! 

insta : robinsdvilles

fb : Robins des Villes



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *