La ville participative #4 : Un Ado dans la ville

La ville participative #4 : Un Ado dans la ville

A l’occasion des Journées Nationales de l’Architecture (JNA), nous organisions, vendredi 15 octobre au Planétarium de Vaulx-en-Velin, la 4e édition de la ville participative autour de la place des adolescent·es dans la fabrique de la ville. Pour cela, nous avions convié Célia ARNAUD (Sport dans la ville), Wahid CHAÏB (centre d’animation Saint-Jean) et Alice DAQUIN (doctorante en sociologie) en tant qu’intervenant·es de notre table Zig-Zag (c’est comme une table ronde, mais avec des échanges entre les intervenant·es et le public : tout le monde participe !)

Une quinzaine de participant·es ont débattu et discuté autour des clichés sur les adolescent·es, leurs origines et la manière de les appréhender autrement. Cette discussion s’est déroulée autour de quatre questions / thématiques : 

  • les clichés autour des adolescent·es (et leur déconstruction) 
  • la place des adolescent·es dans l’espace public
  • la manière de les intégrer dans la fabrique de la ville et même la manière dont ils sont déjà intégrés dans la fabrique de la ville 
  • la question du numérique et le lien qui peut exister entre adolescent·es et monde numérique et virtuel. 

A la suite de la table Zig-Zag, la Tribut du Verbe nous a offert une superbe prestation de slam, avec un résumé de la matinée “sur-mesure”. 

Après le buffet préparé par Cannelle & Piment, la classe de 5e Archi du collège Pierre Valdo (Vaulx-en-Velin) est arrivée et nous avons pu entamer la deuxième partie de la journée : l’atelier créatif collectif. 

L’objectif de cet atelier était d’imaginer un espace public en 2050 à destination des adolescent·es, tout en prenant en compte les enjeux de changement climatique, de mobilité et d’inclusion.

      

Pour ce faire, les adolescent·es ont été réparti·es en 7 groupes et les participant·es de la matinée les ont rejoints. A la fin de l’atelier, un jury – composé d’un·e membre de chaque groupe –  a été constitué pour évaluer les productions et vérifier si elles répondaient bien aux enjeux donnés. Ainsi, chaque groupe a pu expliquer, argumenter et défendre son projet.

Ce fut un moment convivial où tout le monde s’est prêté au jeu !

Pour restituer cette journée riche en échanges, un livret sera prochainement réalisé ! En attendant, vous pouvez consulter les livrets de restitution des anciennes éditions de La ville participative en cliquant ici



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *